Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Les Pratiques du Yuthok Nyingthig

Yuthok Nyingthig Ngöndro

Ngöndro signifie pratique préliminaire ou préparation. Le terme « préliminaire » se réfère à quelque chose de très basique mais très profond et d'une grande importance - comme les racines d'un arbre. Dans la tradition bouddhiste tibétaine, les pratiques de Ngöndro sont souvent très exigeantes en ce qui concerne le temps et les efforts.

Un fort dévouement est nécessaire pour accomplir des centaines de milliers de prosternations, des récitations du refuge et de la bodhicitta, des offrandes de Mandala, etc. Cependant, le Yuthok Nyingthig (spécifique) Ngöndro ne prend que sept jours, soutenant ainsi la bénédiction spéciale de Yuthok pour accélérer.

En règle générale, dans d'autres pratiques de Ngöndro, il existe deux étapes différentes appelées Ngöndro commun et Npöndro spécifique, mais le Yuthok Nyingthig Ngöndro se compose de trois parties principales : Ngöndro commun, Ngöndro spécifique et le Ngöndro routinier.

 

Yuthok Nyingthig Kyerim

Le bouddhisme de Vajrayana introduit un refuge dans les Trois Racines - Guru, Deva, Dakini - qui se trouvent dans la pratique Yuthok Nyingthig Kyerim, également connue sous le nom de « Yoga de la Déité ». L'objectif est de transformer la conception et la perception ordinaires en créant un soi divin et une clarté mentale.

Le Kyerim du Vajrayana est l'équivalent du Sutrayana Samatha.

La phase de création de Yuthok Nyingthig Kyerim est présentée par quatre formes de Guru Yoga où Yuthok est un guru, sous différentes apparences de différents Bouddhas ou Devas, et par deux pratiques de Dakini qui les suivent.

 

Guru Yoga Externe

 

Le Guru Yoga Externe comprend les Quatre Transmissions et peut être résumé comme une méditation sur le guru comme champ de refuge.

Toute la pratique est compactée en une retraite de sept jours. Il est suivi de la pratique des Quatre Activités, y compris une pratique de guérison méditative qui est unique au Yuthok Nyingthig.

Guru Yoga Interne

 

Le Guru Yoga Interne inclut les pratiques de Kyerim et Dzogkrim, dans le but d’ouvrir les cinq chakras et de développer la Claire Lumière. De plus, il existe une étude méditative des Quatre Tantras.

Guru Yoga Secret

 

Cette pratique fonctionne aussi avec les canaux et les chakras et combine Kyerim et Dzogkrim pendant sept jours ou plus de pratique.

Guru Yoga Concis (bref) : C’est le Guru Yoga quotidien. Il inclut une pratique de longue vie.

Les pratiques des Dakinis

 

Pour compléter la pratique des Trois Racines, le Yuthok Nyingthig contient une pratique spéciale des Dakinis à la suite des Guru Yogas.

 

Yuthok Nyingthig Dzogkrim

La prochaine étape de la pratique est appelée Dzogkrim ou «  étape d’Achèvement ».

Elle consiste en la pratique des Six Yogas de Naropa, très connus au Tibet. Ils représentent une chaîne de pratiques avancées de l’Anuttara Yoga Tantra qui nécessite une connaissance approfondie des structures subtiles des Trois Vajras pour réaliser les Six Yogas.

Le but principal est de parvenir à l'état de la Bonheur / Vacuité lumineuse et de Claire Lumière. Cela se produit par la découverte de son propre potentiel infini et par la réalisation de la vraie nature du corps vajra, de la parole vajra et de l'esprit vajra.

Tummo

 

Cette pratique du feu est l'une des pratiques avancées des Six Yogas du bouddhisme de Vajrayana. Son but est d'avoir un contrôle total sur toutes les fonctions du corps, ce qui se traduit par une santé parfaite et un bonheur continu.

La chaleur ardente de ce Tummo yoga fondamental au stade de l'achèvement purifie les canaux et les énergies du corps ordinaire, ce qui le transforme en corps de la divinité. L'enseignement comprend la transmission et les explications, y compris les instructions pour la retraite dans le noir.

Le Yoga du Rêve

 

Complété par des explications sur le travail des rêves médicaux et la pratique chamanique de la clairvoyance Bön, cette pratique faite la nuit vous emmène dans un voyage de votre moi intérieur.

L'enseignement comprend la transmission et les explications requises par la tradition tibétaine, ainsi que des instructions et des séances pratiques sur la façon d'analyser et d'interpréter le langage et les symboles des rêves, se guérir par le rêve et les méthodes d'accès à la connaissance cachée de vous-même.

Le Yoga de la Claire Lumière

 

La Claire Lumière est l’aspect le plus essentiel des Six Yogas. Durant le processus de la mort, la Claire Lumière Mère Innée peut être réalisée.

« L’union de la Claire Lumière Mère et de la Claire Lumière Enfant » est la terminologie utilisée quand on se dissout dans cette lumière et c’est ce que l’on appelle la réalisation spirituelle.

Le Yoga du Corps Illusoire

 

Le corps illusoire est un support essentiel pour le Tummo; il aide l’esprit à être libre de tout attachement et aversion.

Il aide également à découvrir et expérimenter la réelle nature du corps et de toute existence.

Le Yoga du Bardo

 

L’expérience de la vie, de la mort et de ce qui arrive après la mort sont décrits et analysés. L’enseignement inclut la transmission, les explications et les exercices.

Grâce à la pratique du Yoga du Bardo on apprend à faire face à la vie et la mort avec une paix intérieure, en étant conscient du grand potentiel durant le Bardo après la mort. La compétence et l’expérience yoguique permettent de réaliser l’illumination et de choisir la prochaine vie.

 

Phowa

 

Également baptisé Libération sans méditation, la pratique de Phowa est destinée aux pratiquants bouddhistes comme un raccourci vers les plans sûrs de la Terre Pure de Bouddha après la mort.

Bien que l'effet extraordinaire de Phowa se manifeste après la mort, savoir exactement ce qu'il faut faire pendant la mort changera la vie actuelle à un niveau profond.

L'enseignement comprend la transmission et les explications, ainsi que la pratique et l'analyse réelle des marques et signes Phowa. L'exercice en groupe améliore le succès de Phowa.

Yuthok Nyingthig Karmamudra

 

Le Yuthok Nyingthig contient un enseignement très complet sur le Karmamudra comme un élément clé pour réaliser une expérience de lumière claire intérieure. Cette pratique de l'état de l'orgasme est également connue sous le nom de « chemin du bonheur » ou « pratique de l'union ».

Cela peut être fait seul ou avec un(e) partenaire et implique une formation d’exercices yogiques et l'utilisation de l'énergie et des canaux pour atteindre différents niveaux d'expériences de bonheur pour s'intégrer à la méditation, tant pour les hommes que pour les femmes.

Selon Yuthok Nyingthig, le résultat de Karmamudra peut conduire à la réalisation du Corps d’Arc en Ciel.

 

Yuthok Nyingthig Mahamudra

 

Mahamudra littéralement signifie « Grand Geste », mais est communément traduit par « Grand Sceau ». C'est l'une des méthodes de méditation tibétaine les plus avancées de la tradition Vajrayana, pratiquée par la plupart des écoles tantriques tibétaines.

C'est un enseignement direct sur la vraie nature de l'esprit. Les enseignements à propos du Mahamudra peuvent également être trouvés dans la tradition des Sutra, comme dans les Prajnaparamita Sutras où elle se déroule par la méditation Samatha et Vipassana.

Les enseignements sur Mahamudra dans le Yuthok Nyingthig - comme la plupart des enseignements de Mahamudra - expliquent les Quatre Yogas de Mahamudra. Basé sur la transformation des canaux corporels et de l'énergie au cours de la phase Dzogrim, le Mahamudra du Yuthok Nyingthig vise surtout la transformation des thigle (la perle - goutte de l'essence de l'esprit).

Yuthok Nyingthig Dzogchen

 

Cette pratique, connue sous le nom Mahasandhi ou Atiyoga, est une méditation directe pour révéler la nature ultime de notre esprit. Elle est plus communément appelée « la Grande Perfection », une pratique qui se termine (samsara) en tant que « dzog » qui signifie fin et « chen » qui veut dire grand.

Dans le Yuthok Nyingthig, le chapitre particulier sur le Dzogchen est appelé « l’auto libération du Samsara-Nirvana ». C’est le chemin secret de Trekchö et Tögel pour réaliser le Corps d’Arc en Ciel final, l’expression de la complète transformation et le contrôle sur les éléments de la matière, de l’énergie et de l’esprit.

Yuthok Nyingthig des pratiques supplémentaires

 

Le Yuthok Nyingthig contient diverses pratiques supplémentaires sur le chemin de la réalisation spirituelle.

Ils comprennent l'élimination des obstacles, les signes de pratique, la pratique de l'action (une pratique médicale pour les praticiens spirituels non médicaux), la pratique de longue vie, la Puja de feu, les amulettes, la pratique du pouls (une pratique spécifique au Yuthok Nyingthig) et la pratique des Protecteurs.

 

Anatomie Vajra

 

L'étude des structures subtiles est la base de toute la tradition Vajrayana. Surtout à partir des pratiques de Dzogrim, le développement spirituel dépend profondément de la connaissance et des expériences des canaux et des chakras, de l'énergie rlung et des thigle.

Les enseignements sur l'anatomie de Vajra sont traditionnellement conservés dans le secret; ils ne sont révélés que dans le contexte de la pratique dévotionnelle et du progrès spirituel avancé dans les lignées tantriques ininterrompues.

Pratique du Bouddha de médecine

Cette pratique très rare du Bouddha de médecine et des quatre Dakinis est reliée à la médecine tibétaine et à la tradition des mantras de guérison. L’instruction pour la méditation est un terma donné par Guru Rinpoche, découvert et mentionné plus tard par le Yogi Ju Mipam Rinpoche (1846 - 1912) dans texte sur les mantras de guérison.

Pour cette pratique, il est essentiel de visualiser et de réciter les mantras avec foi et de vouloir aider tous les êtres. C'est un moyen direct d'être purifié de la racine des maladies qui affligent le corps, l'énergie et l'esprit et aussi prévenir les troubles de façon permanente. Il est fait à la fois pour se guérir et pour guérir les autres. Il peut donc être pratiqué non seulement par les médecins, mais par tous.

Retraite pour les mantras de guérison

 

Afin de développer ses capacités de guérison par les mantras, il existe diverses retraites. La pratique des retraites est une façon de se concentrer sur un sujet spirituel pendant un certain temps - une pratique connue dans probablement toutes les traditions religieuses ou spirituelles.

Une fois engagés dans les retraites pour les mantras, ils contribuent non seulement à concentrer l'esprit, mais à accéder aux pouvoirs de guérison cachés liés à la guérison des mantras. Certains mantras de guérison nécessitent l'achèvement de retraites spécifiques afin d'être activés.